• Thomas GROLLIER

Brève cartographique #37


 

Ah, on est en peu dans le dur actuellement. Mais vous priver de la brève du vendredi sur deux semaines consécutives est impossible. Alors on va faire court. En même temps ça tombe c’est une brève.


La France : son coq, ces villages, son esprit rebelle et ses 34.965 communes… Charme du mille-feuilles administratif de l’Hexagone. Bon, ça s’améliore lentement. Par rapport à l’an 2000 il y a déjà quelques 1715 de moins. Certains départements font très fort sur les fusions de commune et celui de la Manche fait montre de cette tendance puisque 25% du total de ses communes a fondu. Dans les zones rurales, l’attachement au territoire communal a la vie dur mais la réalité économique a raison de ce désir. Un clocher, une école, une mairie… le désuet triangle magique. Normal qu’avec presque 35.000 communes il y ait donc plein de petites anecdotes amusantes.

Depuis le début de ce siècle, Rochefourchat dans la Drôme a la particularité unique (vraiment unique d'ailleurs) de n'avoir qu'un seul habitant et le chiffre faramineux de 8 votants inscrits sur les listes électorales. Le dépouillement les soirs d'élection ne doit pas être bien fatiguant, même seul.

Plus au nord de la France, dans la Meuse, ce sont les combats du premier conflit mondial qui sont venus à bout de 9 communes déclarées «mortes pour la France». A quelques encablures de Verdun ces communes ne furent pas reconstruites après la guerre en raison du trop grand nombre de munitions et de la pollution des sols. Ces communes existent toujours, sans habitant, à l'exception 3 dont Douaumont qui vient de fusionner avec sa voisine elle aussi "morte pour la France» Vaux-devant-Damloup pour devenir la commune nouvelle de Douaumont-Vaux. 81 habitants dont 7 à Douaumont et malheureusement beaucoup plus enterrés dans les sols de cette immense tragédie.


Maripasoula

Cap au sud puis dans le grand sud-ouest.

Avec 758,93 km2, Arles est la plus grande commune métropolitaine. Vaste grâce à la camargue, la commune est à elle seule est déjà plus grande que le département du Territoire de Belfort (600 km2). Mais la championne du km2 et plus grande commune française en superficie reste Maripasoula en Guyane : 18.300 km2! C'est presque deux fois la superficie du département de la Gironde qui est pourtant le plus grand département métropolitain. Maripasoula surpasse même la région Ile-de-France pour 6000 km2. Et elle a le plaisir rare d'être limitrophe de deux pays : Suriname et Brésil. Elle coche toutes les cases de cette brève. Il ne lui manque qu'une enclave pour être le combo parfait. On peut toujours rêver.



Castelmoron-d'Albret sur GoogleMaps

Loin de la Guyane, retour en métropole à Castelmoron-d'Albret en Gironde. Visiblement joueurs, les 53 habitants ont le plaisir de vous faire abandonner l'unité du km2 pour revenir à l'hectare. La commune possède en effet la surface phénoménale de 3,5 hectares. Oui vous avez bien lu. Ça fait 35.000 m2. C'est plus petit que la place Bellecourt à Lyon (62.000 m2) et identique à la surface de la Place de la République à Paris. Castelmoron-d'Albret est donc, en superficie, la plus petite commune de France. Avec une statistique et un argument touristique pareils elle risque de le rester très longtemps.


Et puis, vous le savez, les enclaves c'est ma grand passion. Alors hop, une petite statistique amusante : 9 communes françaises sont enclavées dans une autre. On peut en inciter deux assez connues : Hesdin dans le Pas-de-Calais et Montdauphin dans les Hautes-Alpes.

Montdauphin – Site Vauban classé au Patrimoine mondial de l'Unesco (Photo : www.montdauphin-vauban.fr)

Mais vous aussi avez vous peut-être des anecdotes étonnantes sur des communes françaises? N'hésitez pas à les partager en commentaires.

22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout