• Thomas GROLLIER

Brève cartographique #15


Ami amateur de sites improbables, j’ai un point géographique formidable pour toi! Quelle est ta réaction si je t’offre à la fois le plus haut sommet d’un pays européen, pourtant bas, et qui est, en plus, un triple point frontalier? Oui ami lecteur je devine ton impatience et perçois ton indicible émotion derrière ton écran. Je ne serai donc point taquin, ce point le voici : Vaalserberg !

Oui le Mont de Vaals où il serait bien futile de sortir les lunettes de glacier ou quelconque piolet car nous sommes à 322 mètres d’altitude au dessus des flots (marrons) de la mer du Nord. C’est ainsi le plus haut sommet des Pays-Bas. En prenant le point le plus bas du territoire (-6 mètres dans les polders) on grimpe alors un dénivelé total de 329 m. Faramineux, dantesque, himalayesque!

Mais bon l’altimétrie n’est pas forcément la donnée la plus pertinente du site. En effet nous sommes surtout en présence d’un tripoint, c’est à dire un point frontalier commun à trois États. À Vaalserberg, vous avez les Pays-Bas au nord-ouest, la Belgique au sud et l’Allemagne à l’est. Pour encore mieux vous situer, on est à quelques encablures de Maastricht (PB), Liège (BEL) et surtout Aix-la-Chapelle (ALL).



Mais je te sais tatillon ami lecteur et je n’oublie donc pas de te préciser que si le plus haut point européen des Pays-Bas est le Vaalserberg, le plus haut sommet batave est le Mont Scenery (887 m), un ancien volcan dans les Antilles néerlandaises. Mais c'est moins fun.




30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

© Carto Diem - 2020